L' UCAD, 3ème centre africain de référence TDR/OMS pour la formation et la recherche sur les maladies tropicales en Afrique francophone subsaharienne

L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar vient d’être sélectionnée à la suite d’un appel à candidatures pour dérouler le programme spécial pour la formation et la recherche sur les maladies tropicales en Afrique francophone. Elle devient ainsi le troisième centre de référence TDR en Afrique.

Ce programme couvre les pays francophones en Afrique subsaharienne (Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Guinée équatoriale, Gabon, Guinée, Madagascar, Mali, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda et Sénégal). Le coordinateur du programme le Professeur Adama Faye, Directeur de l’ISED, magnifie l'appui des autorités universitaires ainsi que des partenaires.

Le programme spécial pour la formation et la recherche sur les maladies tropicale (TDR) est abrité par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et est parrainé par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la Banque mondiale. Le TDR soutient les pays à revenu faible ou intermédiaire afin de renforcer leur capacité de recherche en santé par le biais d’une série d’activités y compris le programme de formation de troisième cycle et les centres régionaux de formation. L’objectif principal est de renforcer la capacité individuelle et institutionnelle concernant la recherche afin de mieux comprendre comment mettre en œuvre des interventions sanitaires visant à réduire l’impact des maladies infectieuses liées à la pauvreté, y compris les maladies tropicales négligées, le paludisme et la tuberculose. L'atteinte des Objectifs des Nations Unies pour le développement durable fait partie des priorités.