Institut Supérieur des Arts et des Cultures (ISAC)

L’Institut Supérieur des Arts et des Cultures est un Institut d’Enseignement de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Il offre un programme de Master multidisciplinaire incluant des enseignements théoriques et pratiques dans le domaine des arts et de la culture.

Il affirme son caractère innovant en définissant les conditions d’une jonction effective entre les écoles professionnelles à vocation artistique: arts visuels et arts du spectacle (arts de la scène, art vivant, cinéma) et l’université.

Il est conçu comme un espace dynamique, un laboratoire où la création interdisciplinaire et transdisciplinaire est mise à l’épreuve de la critique et de la théorie. La professionnalisation est inséparable du programme de ce master.

L’Institut Supérieur des Arts et des Cultures de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, par son caractère innovant et sa vocation régionale, bénéficie du label « filière francophone» de l’Agence universitaire de la Francophonie, et du soutien de l’AUF clairement défini dans le cadre d’une convention spécifique entre l’UCAD et l’AUF.

[ Une nouvelle ambition pour l’ISAC

L’ISAC est une structure de formation artistique et culturelle de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Il offre un programme de Master multidisciplinaire incluant des enseignements théoriques et pratiques dans le domaine des arts et de la culture. Il a formé, depuis sa création en 2009, plus de 50 étudiants qui, aujourd’hui, sont bien intégrés dans leur milieu professionnel.

La formation favorise l’acquisition de connaissances théoriques et méthodologiques dans le domaine des arts ainsi que le perfectionnement de compétences pratiques déjà acquises dans un cadre de recherche et de création multidisciplinaire. Elle met en perspective « le métier de la création » au sein des problématiques actuelles de rencontres et d’échange entre cultures, posant les questions d’identité et d’altérité, de tradition et de nouveauté, d’appartenance et de mémoire culturelle. Elle favorise l’émergence de projets innovants et encourage les échanges au plan africain, régional et international.

L’étudiant, formé à l’ISAC, acquière les outils et l’expérience dans les domaines liés au patrimoine, à la gestion, la diffusion et la conservation des œuvres artistiques. L’Institut lui assure la maîtrise des outils nécessaires qui lui permettront d’être un chef d’entreprise qui crée des emplois. Il forme ainsi un nouveau type d’étudiant apte à prendre des initiatives pour intégrer le marché de l’emploi et le milieu de l’entrepreneuriat.

Les étudiants qui sortent de l’ISAC ont appris à manager des artistes, ouvrir des galeries, être des journalistes culturels, des promoteurs d’événements culturels, des conseillers et administrateurs culturels, commissaires d’exposition, directeurs artistiques, attachés dans un centre culturel, collaborateurs indépendants avec des institutions culturelles, gestionnaires de patrimoine et de sites touristiques. Ils peuvent aussi s’occuper de l’administration, de la gestion de l’art, des métiers attachés au musée, etc.

L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar envisage, dans les années qui viennent, d’intégrer l’ISAC au sein d’une Faculté des Arts et de la Culture. Ce sera une première dans une université africaine. L’ambition est grande et exige que ceux qui sont concernés se rassemblent pour partager leurs expériences. L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar s’est toujours fixée comme but de « dépasser les frontières »...] dixit Le Recteur de l'UCAD: Ibrahima THIOUB.