The Conversation : Ouverture bureau de Dakar et note aux universitaires

The Conversation est un média en ligne indépendant d'analyses de l'actualité qui s'intéresse principalement à la recherche académique et la met dans le domaine public dans un langage plus intelligible. Le but de The Conversation est de combler le fossé qui sépare le monde universitaire et le public. The conversation se veut un espace et un relais pour informer le public sur les résultats de ces recherches – des recherches formidables sont régulièrement faites par le monde universitaire mais demeurent souvent confinées dans un cercle restreint et réservées aux initiés – et permettre aux auteurs d'analyser l'actualité à la lumière de leurs recherches.

Le nouveau bureau de Dakar a pour vocation de promouvoir les recherches faites par les universitaires africains francophones, notamment ceux de l'Afrique de l'Ouest.

Ci- dessous le message de the Conversation adressé aux chercheurs :

Tout a commencé en Australie en 2011 avec Andrew Jaspen, un universitaire australien qui a estimé que ses propos ont été travestis par la presse et qui a décidé de créer The Conversation Australia.

Depuis lors, nous avons ouvert un bureau au Royaume Uni suivi de celui des États-Unis. Le bureau de l’Afrique, le quatrième du genre, fut lancé en 2015. D’autres bureaux ont suivi The Conversation France (2015), Canada, Indonésie et Espagne.

Avantages pour l’université partenaire et les auteurs

  • Partager vos connaissances et votre expertise avec le public, les décideurs politiques et d'autres universitaires;
  • Opportunités pour les auteurs d'orienter et d'influer sur le débat public et les politiques publiques
  • Accompagnement sur le plan éditorial pour les universitaires qui écrivent des analyses sur notre site
  • Des opportunités pour les auteurs de voir leurs articles republiées à travers le monde
  • Des ateliers d'écriture pour le public à l'intention des universitaires
  • Accès des auteurs aux nombres de lecteurs (y compris le lieu de résidence du lecteur) à partir du "profil auteur" créé sur notre plateforme
  • Rapport mensuel qui donne des indications sur le nombre d'articles publiés, les articles les plus lus etc.

Conseils pratiques pour publier chez The Conversation:

Voici quelques informations importantes quant à notre fonctionnement :

- Nos formats sont courts : 800 à 1000 mots (7000-8000 signes espaces compris).

- Le style est clair, les idées argumentées (une idée/un paragraphe) démontrant la pensée de l'auteur, pas de jargon ou de termes trop techniques (ou alors les expliciter), contextualiser: vos lecteurs ne connaissent pas forcément la problématique, nous sommes un média grand public.

Les références académiques ou généralistes sont à insérer exclusivement sous forme de liens hypertextes (donc pas de bibliographie, ni de notes de bas de page).

Les délais: en fonction de l'actualité et du temps dont dispose l'auteur, mais en général, nous essayons de publier dans un délai d'une semaine.

Le processus: une fois que l'auteur a envoyé sa proposition, nous l'associons à notre plateforme et nous travaillons ensemble sur l'article, nous l'enrichissons puis, une fois que l'article nous convient ainsi que l'auteur, nous lui demandons son accord pour validation via notre base éditoriale.

Important : nous ne publions jamais un auteur sans son accord préalable.

En fichier joint, vous avez la présentation succincte.