Pr Oumar Ndongo nommé au sein du Collège des Édificateurs de Paix en Afrique de l’Ouest par le WANEP

altPr Oumar Ndongo nommé au sein du Collège des Édificateurs de Paix en Afrique de l’Ouest par le WANEP

Pr Oumar Ndongo a été investi comme membre du Collège des Édificateurs de Paix en Afrique de l’Ouest, par le West Africa Network Peacebulding (WANEP). Il a été admis en même temps que nos compatriotes Alioune Tine et le Général Lamine Cissé disparu quelques jours après le sacre.

La cérémonie d’investiture de MM Ndongo et Tine a eu lieu à Accra (Ghana), le 26 mars dernier, à l’occasion des célébrations marquant le 20ème anniversaire de WANEP.

Ils rejoignent quatorge autres experts ouest-africains qui vont accompagner WANEP en vue de faciliter le développement de mécanismes de coopération entre praticiens pour l’édification de la paix au sein de la société civile et des organisations. Parmi eux, l’ancien secrétaire exécutif de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest,M. Ibn Chambas.

Les choix de MM. Ndongo et Tine se justifient par leur parcours excellent dans le domaine de la construction de la paix.

M. Oumar Ndongo est professeur titulaire en Études américaines et Littérature comparée de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Il est membre du Comité scientifique de la Chaire UNESCO de la recherche pour l’Éducation dans les prisons. Diplômé de la National Defense College du Nigeria pour les missions de maintien de la paix, il a une expérience étendue de la société civile pour avoir occupé divers postes. D’abord, en tant que secrétaire général du Forum de la société civile d'Afrique de l’Ouest (FOSCAO), puis Directeur de SYSTO SENEGAL, secrétaire exécutif PANAFSTRAG Sénégal et enfin président de la section sénégalaise de la Fédération pour la paix universelle. Ses domaines d'expertise couvrent la bonne gouvernance, la paix et la sécurité, l'intégration régionale aussi bien que le genre et la consolidation de la paix. Il est actuellement le Directeur scientifique du programme de Master en Genre et Consolidation de la paix à l’Université Cheikh Anta Diop.

M. Alioune Tine est, depuis le 1er mai 2018, un expert indépendant des Nations Unies pour les Droits de l’homme au Mali. Il intervient dans la promotion et la protection des droits de l'homme dans l'exécution des recommandations émises dans les résolutions du Conseil de l’Onu. De même il est membre fondateur de la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l'Homme (RADDHO). En 2000, il a représenté les ONGs africaines à la conférence mondiale sur le racisme. Surtout connu pour avoir assuré la direction d’Amnesty International Afrique de l’Ouest et du Centre de 2014 à 2018 et auteur de plusieurs articles, il dirige présentement le «think tank» Afrikajom Center dont il est le fondateur.

A PROPOS DE WANEP

Le Réseau Ouest-africain pour l’Édification de la Paix (WANEP) est une organisation régionale de premier plan dans le domaine de la prévention des conflits et de l’édification de la paix. Il a été conçu en 1996 et officiellement lancé en 1998 en réponse aux guerres civiles, aux situations d’instabilité et aux crises humanitaires qui ont secoué la sous-région ouest-africaine dans les années 1990.

Le réseau national de WANEP au Sénégal, WANEP Sénégal, a été créé en octobre 2003 par une vingtaine d’organisations de la société civile sénégalaise actives dans six régions (Ziguinchor, Kolda, Sédhiou, Tambacounda, Dakar, Thiès).

WANEP Sénégal évolue dans le domaine de la prévention des conflits dans une perspective de stabilisation sociale et de consolidation de la paix. Tous ses programmes s’intègrent dans la vision qui consiste à promouvoir un Sénégal de paix et de dialogue, où les communautés vivent dans un climat de cohésion sociale, engagent leurs forces dans le respect des principes de bonne gouvernance, le respect des droits humains et la promotion du genre dans la prévention et la gestion des conflits.

Pour plus d’informations, visiter www.wanep.org