Professeur Daouda NDIAYE de la Faculté de Médecine de l'UCAD, premier Africain nommé au poste de Conseiller Spécial à l’Université Harvard de Boston, USA

Professeur Daouda NDIAYE de la Faculté de Médecine de l'UCAD, premier Africain nommé au poste de Conseiller Spécial à l’Université Harvard de Boston, USA.

Le Professeur Daouda Ndiaye qui a inventé le test de diagnostic du paludisme « illumigène-Malaria », vient d’accepter le poste de conseiller spécial qui lui est proposé par l’Université Harvard de Boston aux États-Unis, la prestigieuse et première Université du monde qui a formé la plupart des présidents américains.

Professeur Daouda NDIAYE, actuel chef du département de Parasitologie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), aura comme mission de proposer les meilleures stratégies en matière d’enseignement, d’innovations stratégiques et technologiques pour l’éradication du paludisme.

Cette initiative de formation et de recherche est enseignée à l’Université Harvard aux spécialistes de la santé et aux grands décideurs de tous les coins du monde.
Professeur Ndiaye est ainsi le premier Africain nommé à ce poste. Il siège depuis 2017 au Conseil Exécutif de la Société Américaine de Médecine Tropicale, et est conseiller technique à l’Organisation Mondiale de la Santé, bureau de Genève.
Professeur Daouda Ndiaye a été invité par Bill Gates au mois de Mai 2018 pour discuter des grandes stratégies pour l’éradication du paludisme dans le monde. Récemment il a participé à la rencontre mondiale conjointe sur « Grands Défis de ce monde et Sommet Mondial sur la Santé » qui s'est tenue du 16 au 19 Octobre 2018 à Berlin (Allemagne), à côté de la chancelière Allemande Angela Merkel, du Directeur Général de l’Organisation Mondiale de la Santé et de Bill Gates.
Toutes nos félicitations au Pr Daouda Ndiaye.