Lilyan Kesteloot : Faro peut-elle mourir ?

La disparition de Lilyan Kesteloot, le 28 février 2018 à Paris, a fait suer d’émotion et de douleur. Source d’une souffrance lar-gement partagée, elle est contée dans les marques de compassion et les témoignages de ceux-là qui, partout dans le monde, portent l’épreuve de son deuil. Cela ne saurait surprendre : Lilyan était un esprit singulièrement attachant, une individualité scientifique remarquable et d’une empathie rare. C’est donc logique, malgré son âge, que sa mort soit ressentie, par ceux qui l’ont connue ou approchée, comme un drame, une « chose qui n’aurait pas dû arriver ». Elle s’est donnée sans réserve et la perte est énorme. Lire la suite

Télécharger les autres hommages