Don de la Bibliothèque du Pr Cheikh BA à la FLSH

Le Professeur Cheikh BA (1935-2017) avait de son vivant, exprimé le souhait de faire don de sa bibliothèque personnelle à la Faculté des Lettres et sciences humaines. Ce vœu a été réalisé le mercredi 31 janvier 2018, lors du pot de rentrée de ladite Faculté. Cette importante documentation, constituée de plus de cinq cent ouvrages, a été remise aux chefs de Départements, en présence de son épouse, de ses enfants et petits enfants.

Le Professeur Cheikh BA, né le 1er janvier 1935 à Louga, est l’un des premiers enseignants-chercheurs de nationalité sénégalaise de l’Université de Dakar. 

Après le Lycée Faidherbe de Saint-Louis, il entre en 1956 à l’École des Lettres de Dakar (actuelle Faculté des Lettres et Sciences humaines), où il obtint le Diplôme d’études supérieures de Géographie, en 1960. Il poursuit ses études à l’Université de Paris Sorbonne, sanctionnées par un Doctorat de troisième cycle. Pendant son séjour en France, il a été un militant très actif de plusieurs mouvements de jeunesse et organisations syndicales estudiantines. Il sera d’ailleurs élu Président de l’Association des Étudiants d’Afrique noire en France (AESF), section territoriale de la Fédération des étudiants africains en France (FEANF). 
En 1964, il rentre au Sénégal et intègre le Ministère du Plan et du Développement, où il est nommé Chef de la Division « Aménagement rural » à la Direction de l’Aménagement du territoire. 
En octobre 1967, le Professeur Cheikh BA va entamer une carrière d’enseignant-chercheur au Département de Géographie de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, sans interruption jusqu’à sa retraite en 2002. Principal directeur de cherche en géographie humaine, il y a été le concepteur des programmes d’enseignement et de recherche. 
Fondateur du Laboratoire de géographie humaine, créé en 1976, il s’est résolument engagé dans la production des savoirs géographiques sur le Sénégal et dans l’africanisation de l’enseignement et de la recherche. Ses champs de recherche concernent la géographie politique, principalement les questions d’aménagement du territoire, de l’encadrement territorial et le pastoralisme. Ses Thèses de troisième cycle sur « Médina Gonasse : un type de conquête pionnière en Haute-casamance » et de Doctorat d’Etat sur les « Peuls du Sénégal. Étude géographique » font partie des recherches pionnières majeures sur ces questions. Professeur Cheikh BA a dirigé et fait soutenir plus d’une centaine de travaux de recherche dont 95 mémoires de maîtrise, 77 mémoires de DEA, dix thèses de troisième cycle et quatre thèses de Doctorat d’État. Il a également rédigé plus d’une quarantaine de travaux scientifiques entre 1960 et 2002. 
Parallèlement, il a enseigné à L’École nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), à l’École Inter-États des Sciences et Médecine vétérinaires (EISMV), au Centre d’Études des Sciences et Techniques de l’Information (CESTI) et à L’École nationale d’Économie appliquée (ENEA), dont il sera le Directeur des études entre 1969 et 1972. 
Membre fondateur de l’Association sénégalaise des professeurs d’histoire et de géographie (en 1969) et Secrétaire général de l’Association nationale des géographes du Sénégal (en 1976), il est l’un des principaux rédacteurs des programmes d’enseignement d’histoire et de géographie au Sénégal. 
Au cours de sa carrière universitaire, Il a assumé plusieurs fonctions administratives. Il a été le premier africain, Chef du Département de Géographie (1971-1975). Il a été aussi Assesseur élu de la Faculté des Lettres et sciences humaines (1983-1985), Curateur aux thèses (1990-1993) et Gestionnaire de la subvention de la Fondation Ford pour l’appui à la préparation des thèses de doctorat d’État (1990-1992), entre autres.
Réputé pour sa rigueur scientifique et sa conscience professionnelle, le Professeur Cheikh BA a consacré toute sa vie à la formation de plusieurs générations de géographes, qui occupent aujourd’hui de hautes fonctions dans les universités sénégalaises ainsi que dans des institutions nationales et internationales. 
Plusieurs décorations et distinctions lui ont été décernées dont celles de Commandeur de l’Ordre national du mérite, Chevalier de l’Ordre national du lion et Grand-officier de l’Ordre national du mérite.