Les engagements du Gouvernement

Le Gouvernement soutiendra l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar dans la réalisation de ses projets et des engagements qui font partie du présent contrat de performance. À cette fin, l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar pourra disposer de crédits additionnels totalisant neuf milliards deux cent soixante et onze millions six cent cinquante deux mille FCFA au cours de la période 2012-2016. À compter de l'année 2014, l'octroi des sommes prévues sera conditionné par la réalisation des objectifs fixés.

Tableau des crédits alloués à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar

Objectifs Coût 2012-2013 Coût 2014 Coût 2015 Coût 2016 Coût total
Amélioration de l'efficacité interne 1347,9 377,84 377,83 377,83 2481,400
Utilisation des technologies de l'information dans les stratégies pédagogiques 1543,83 114,29 114,29 114,29 1886,700
Renforcement des liens avec le monde du travail 340 345 155 160 1000,000
Amélioration de la qualité de l'enseignement 2017 561 126 36 2740,000
Amélioration de la qualité de la gouvernance 494,129 267,102 227,102 175,219 1163,552
TOTAL 5742,859 1665,232 1000,222 863,339 9271,652

 

Les sommes précisées dans le tableau qui précède sont établies sous réserve des crédits votés annuellement par l'Assemblée nationale et du respect par l'Université des dispositions prévues dans les règles budgétaires annuelles et le Manuel de procédure opérationnelle, sous réserve également de la variation des paramètres propres à chaque établissement universitaire.

La conclusion de contrats de performance constitue des changements profonds et porteurs dans les relations qu'entretiennent le Gouvernement, par l'intermédiaire du Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et l'Université Cheikh Anta Diop. Plus qu'un instrument de suivi, le contrat de performance se veut d'abord un instrument moderne de dialogue continu et de partenariat qui engage l'Université et le Ministre à l'égard du développement de l'enseignement supérieur.