OBJECTIF 3 : Renforcement des liens avec le milieu du travail

Justificatifs

Au Sénégal, comme partout ailleurs, pour la majorité des jeunes, le diplôme est une étape vers un emploi de qualité. Ils attendent donc que leurs études les placent dans la meilleure position possible pour entrer sur le marché de l’emploi. Malheureusement pour ces jeunes, les emplois sont devenus rares, aussi bien dans les secteurs publics que privés.

Le principal indicateur du déficit de la pertinence est le chômage des diplômés de l’enseignement supérieur qui est une réalité dans beaucoup de pays africains et qui est également devenu un grave problème social.

Ce déficit de la pertinence du système d’enseignement supérieur au Sénégal peut s’expliquer en termes quantitatif et qualitatif. Sur le plan quantitatif, l’offre globale de diplômés du système d’enseignement supérieur dépasse la demande. Sur le plan qualitatif, le déficit de la pertinence a plusieurs causes. On peut citer le faible nombre de  filières professionnalisantes et le faible lien institutionnel entre les établissements d’enseignement supérieur et les secteurs productifs. C’est donc pour améliorer sa pertinence que l’UCAD a retenu de développer ses relations avec le milieu de travail.