LMD : Mode d'emploi

Que veut dire LMD ?

Trois lettres, L pour Licence, M pour Master, D pour Doctorat, trois diplômes nationaux, trois cycles de formation.

Dans le cadre de l'espace européen de l'enseignement supérieur, le système "LMD" a pour objectifs d'harmoniser les cursus de l'enseignement supérieur en Europe et de favoriser la mobilité des étudiants aux échelles régionale, nationale et européenne. Cette nouvelle organisation des études universitaires est décidée en 1999 par près de trente pays européens. Cette organisation est très proche du Bachelor, Master et Ph D des anglo-saxons. A ce jour, plus de cent (100) pays ont le schéma LMD.

Les objectifs du LMD

L'objectif principal de la réforme LMD est de permettre à l'UCAD d'innover par l'organisation de nouvelles formations et de placer l'étudiant au centre de sa formation.

En d'autres termes, les objectifs de la réforme s'inscrivent dans le cadre d'une approche prospective et novatrice. On peut les résumer ainsi :

  • la mobilité des étudiants, des enseignants, des chercheurs et des personnels administratifs ;
  • l'intégration plus facile des crédits acquis dans d'autres universités en Europe, en Amérique, en Afrique ou en Asie ;
  • une plus grande lisibilité des niveaux de sortie pour tous (étudiant, famille, professionnels…) ;
  • l'augmentation des filières ciblées ;
  • la mise en place d'un cursus de formation souple et performant, de caractère académique fondamental ou professionnalisant, offrant  à tous les niveaux la possibilité pour l'étudiant de s'insérer dans le tissu socio-économique ;
  • l'organisation de la formation continue ;
  • la mise en place d'un système d'orientation progressive ;
  • la facilitation des réorientations en cours de cycle par la semestrialisation ;
  • l'instauration d'un système de contrôle continu des connaissances ;
  • le renforcement des capacités méthodologiques et communicationnelles de l'étudiant ;
  • la préparation à l'insertion dans l'activité socio-économique ;
  • la construction d'un système de formation doctorale de référence ;
  • la production d'une nouvelle génération d'acteurs ayant une formation pluri disciplinaire, lesquels seront donc capables de s'adapter à un monde changeant.

Une nouvelle organisation des études universitaires

Une réforme de l'enseignement supérieur se met en place au niveau africain et mondial.
La nouvelle organisation des études s'articule autour de 3 diplômes :

  • la Licence au niveau Bac + 3 (L1, L2, L3),
  • le Master au niveau Bac + 5 (M1, M2),
  • le Doctorat au niveau Bac + 8.

Les Plus du LMD

  • le développement de l'accompagnement et du soutien à l'étudiant,
  • l'accessibilité à des parcours pluridisciplinaires,
  • la personnalisation des parcours de formation en fonction du projet personnel,
  • la reconnaissance des diplômes au niveau international.

Les crédits : mesure du travail de l'étudiant

Les diplômes sont composés d'UE (Unités d'Enseignement) ayant chacune une valeur en crédits, proportionnelle au travail de l'étudiant.
Les crédits sont capitalisables et transférables d'un parcours à un autre.
La formation est organisée en semestres : un semestre = plusieurs UE = 30 crédits

Domaines, mentions, spécialités

Les Licences et les Masters de l'Université Cheikh Anta DIOP de Dakar se répartissent en 5 domaines :

  • Lettres, langues, Arts
  • Sciences humaines et sociales
  • Economie, gestion
  • Sciences, Technologie, Santé
  • Droit, Sciences politiques

En troisième année de licence (L3) vous pouvez choisir une mention de licence générale en vue de poursuivre vos études en Master, ou vous orienter vers une licence professionnelle qui vous permettra d'entrer immédiatement dans la vie active.

Chaque domaine se décline en mentions, chaque mention se décline en spécialités recherche ou professionnelle, qui reflètent les compétences acquises par l'étudiant